Le CRULL

CRULL : Centre de Recherche Universitaire  de La Léchère

Le Centre de Recherche Universitaire  de La Léchère ( CRULL ) a été créé en 1988 par convention entre l'Université Joseph Fourier de Grenoble, et la Société d'Economie Mixte des Eaux Thermales de La Léchère. Il a pour mission le développement de la recherche clinique en milieu thermal.

Qu’est-ce que le Centre de Recherche Universitaire de La Léchère ?

 

Il est dirigé par le  Professeur Patrick CARPENTIER, Professeur de médecine vasculaire, Directeur de la clinique de médecine vasculaire CHU de Grenoble, responsable de la Capacité Nationale d’Hydrologie Médicale de Grenoble. Il est assisté par 2 chercheurs à temps partiel, les docteurs Dominique POENSIN et Bernadette SATGER, spécialisées en Médecine vasculaire.

Ses activités

A l’heure actuelle, de nombreuses études sont initiées par l’AFRETH (Association de Recherche Thermale), dont le but est de promouvoir la recherche scientifique appliquée à l’activité des établissements thermaux et notamment la recherche clinique. Ainsi plusieurs stations thermales phlébologiques en France travaillent sur des projets nationaux dont le but est de :

 

  • Prouver l’efficacité des cures thermales, et donc évaluer le service médical rendu par le Thermalisme.
  • Développer de nouveaux champs de compétence telles que la prévention, l’éducation à la santé etc… qui permettraient aux stations thermales d’être totalement en phase avec les enjeux de Santé publique actuelle.
  • Etudier de nouveaux concepts de cure thermale, de nouveaux soins, promouvoir de nouvelles orientations thérapeutiques pour la station.
  1. La recherche sur l’effet des techniques de balnéothérapie

  • Evaluation des effets des techniques thermales dans un but d’optimisation de ces techniques, des effets propres de l’eau, création de nouveaux soins (étuves, Kneipp, douche lymphœdème).

 

  1. La recherche épidémiologique et physiopathologique sur l’insuffisance veineuse chronique et les acrosyndromes vasculaires

  • Etudes portant sur les pathologies veineuses, lymphatiques et de la microcirculation, dans le but de mieux comprendre les mécanismes physio-pathologiques. Ces pathologies sont peu accessibles à l’hôpital dans les différents stades de la maladie, mais bien représentées dans le recrutement thermal.
  1. La recherche et l’éducation à la santé au service des patients

  • Création de programmes d’éducation thérapeutique au service des patients et autorisés par l’Agence Régionale de Santé :
  • Veinothermes : programme national d’éducation thérapeutique en milieu thermal destiné aux insuffisants veineux chroniques (2015/PPS/ETP/3556/73)
  • Thermœdème : programme d’éducation thérapeutique en milieu thermal pour les personnes présentant un lymphœdème (2013/PPS/ETP/3855/73).
  1. Des actions de surveillance sanitaire de la station : le réseau sentinelle

  • Depuis 1992, création d’un réseau sentinelle médical de surveillance,  dont l’objectif est de détecter toute bouffée épidémique, de nature infectieuse, dans la population curistes avec un partenariat actif des Médecins thermaux, généralistes locaux ainsi que les hôpitaux.

 

Les coordonnées du CRULL : Centre de Recherche Universitaire de La Léchère (CRULL) – BP 2 -73261 AIGUEBLANCHE CEDEX -04.79.22.62.65 – crull@wanadoo.fr