SMR : Service Médical Rendu

Evaluation du service médical rendu

Depuis 2004, l'Association Française pour la Recherche Thermale (AFRETH) est chargée de mener à bien l'évaluation du Service Médical rendu (SMR) par la médecine thermale. Elle dispose de moyens financiers importants, consolidés par l'arrêté du 1er août 2006 signé par les organismes nationaux de l'assurance maladie et la profession thermale, aux termes duquel chaque établissement thermal a l'obligation de participer financièrement à la démarche nationale d'évaluation du SMR.
Le CRULL participe très activement à cette initiative.

Efficacité de la cure thermale

L’efficacité de la cure thermale dans l’insuffisance veineuse chronique est enfin prouvée

Evaluation objective des bénéfices de la cure

Les bienfaits des cures thermales, notamment pour les maladies veineuses chroniques, sont expérimentés et attestés par les dizaines de milliers de curistes qui viennent et reviennent chaque année en cure pour soigner cette affection. Pourtant, aucune étude scientifique n’a pu prouver cette efficacité jusqu’à présent.

L’étude réalisée par le Centre de Recherche de La Léchère vient d’apporter cette preuve, avec une méthodologie irréprochable qui a permis la publication de ce travail dans le «Journal of Vascular Surgery», meilleure revue mondiale dans le domaine des maladies vasculaires(1).

Dans cette étude, 59 patients présentant une maladie veineuse chronique sévère avec complications cutanées, se sont vu proposer une cure thermale à réaliser soit dans les semaines qui suivaient, soit avec un délai d’un an, la répartition entre les deux groupes se faisant par tirage au sort. La cure était réalisée à La Léchère, dans les conditions habituelles de tous les curistes de la station.

Les patients des deux groupes mesuraient chaque semaine leur gêne au niveau des membres inférieurs, et étaient suivis tous les trois mois au CHU de Grenoble, où étaient mesurées de manière indépendante leur qualité de vie au moyen d’un auto-questionnaire, et surtout la coloration de certaines zones de la peau qui permettait de quantifier les complications de la maladie veineuse. Le protocole avait été approuvé par le comité d’éthique de Grenoble.

Les résultats ont montré que les sujets ayant bénéficié d’une cure étaient très améliorés par rapport aux autres (groupe témoin), de manière importante, sur tous les critères recueillis, et pendant au moins un an !

Les résultats concernant l’atteinte cutanée chronique (pigmentation, fig. 1) et l’inflammation de la peau (érythème, fig. 2) sont particulièrement convaincants, car parfaitement objectifs et indépendants de toute erreur d’interprétation. Mais l’amélioration de la gêne douloureuse des jambes (fig. 3) et de la qualité de vie (fig. 4) étaient également d’une importance considérable. Quant aux sujets témoins, ils ont finalement observé le même effet. mais un an plus tard, quand ils ont bénéficié de la cure à leur tour.

Cette étude, la première réalisée dans le domaine des maladies veineuses, confirme donc d’une manière scientifique le bien fondé de la cure thermale phlébologique (Service Médical Rendu) telle qu’elle est réalisée à La Léchère, et montre même une efficacité remarquable.

Graphiques-La-Lechere_service-medical-rendu

(1) Carpentier PH, Satger B. A Evaluation of balneotherapy associated with patient education in patients with advanced chronic venous insufficiency : A randomized controlled trial in the spa resort of La Léchère. J Vasc Surg 2008; 48 (in press).