Foire aux Questions (FAQ)

Vous trouverez ici les réponses aux questions les plus fréquentes

Frequently asked questions FAQ

Questions les plus courantes :

J’ai un ulcère de jambe, puis-je faire une cure ?

La réponse est oui.

  • Si ulcère peu important : il est possible de faire tous les soins, même ceux collectifs, avec un pansement imperméable.
  • Si ulcère important : seuls des soins individuels peuvent être dispensés. Notez que l’eau de La Léchère est tonifiante veineuse et surtout cicatrisante.

 

J’ai fait une phlébite profonde il y a 1 mois, puis-je faire une cure ?

La réponse est oui

à partir du moment où le traitement anticoagulant est bien stabilisé, mais il est bien sûr contrôlé pendant le séjour de cure.

J’ai une Polyarthrite rhumatoïde (PR) ou une Spondylarthrite ankylosante (SPA) ou un autre rhumatisme inflammatoire, puis-je faire une cure ?

La réponse est oui

à partir du moment où la maladie est bien stabilisée par le traitement et les articulations non enflammées, mais une cure est contre-indiquée en période inflammatoire ou en cas de traitement immuno-suppresseur de type HUMIRA®.

J’ai un problème de mobilité réduite (type arthrose hanche ou genou importante ou plusieurs prothèses) :

Il y a à La Léchère des baignoires calèches faciles d’accès, des tables basses pour les massages sous l’eau ou les applications de boues, et en plus les personnes peuvent être accompagnées d’un soin à l’autre par une hôtesse ou bien en fauteuil roulant.

J’ai un traitement anticoagulant, puis-je faire ma cure ?

La réponse est oui

il n’y a pas de contre-indication, un bilan de contrôle TP-INR sera fait systématiquement pendant le séjour.

J’ai des problèmes phlébologiques et rhumatologiques. En cas de traitement pour mes rhumatismes (en simple ou double handicap), la chaleur ne risque-t-elle pas d’être préjudiciable à mes troubles veineux ?

En fait, La Léchère est particulièrement indiquée pour le double handicap phlébologie et rhumatologie, car les températures des piscines sont tièdes (33°- 34°C), tout comme pour les applications de boues si elles se font sur les jambes et la température des baignoires est fixée par le médecin thermal (en général de 29° à 33°C).

J’ai fait ma cure en septembre, puis-je en faire en avril prochain ?

La réponse est oui

la prise en charge sécurité sociale fonctionne en année civile. L’accord de prise en charge n’est valable que pour l’année en cours, sauf s’il est délivré le dernier trimestre de l’année (dans ce cas, la prise en charge est valable jusqu’à la fin du 1er trimestre de l’année suivante).

Aurai-je droit à une prise en charge de mes frais de déplacement et d’hébergement ?

Selon votre niveau de ressources, ces dépenses peuvent être partiellement prises en charge :

  • frais de transport : sur la base du billet SNCF seconde classe entre la gare la plus proche de votre domicile et le lieu de cure
  • frais d’hébergement : sur une base forfaitaire fixée à l’échelon national